Référencement

L’importance de la balise title d’un site internet

Par on 24 août 2015

Une piqûre de rappel ne fait jamais de mal, c’est pour cela que j’ai décidé de reparler de la balise « Titre » de votre site. Cette balise est véritablement importante et à ne pas prendre à la légère si vous voulez optimiser votre positionnement dans les moteurs de recherche.

Balise title, titre et H1 : définition

Quand on débute en référencement, il n’est pas toujours évident de comprendre ce qu’est la balise title. Pour simplifier les choses, on parle souvent du « titre de la page ». Mais cette expression peut semer le doute car la balise title risque alors d’être confondue avec la balise H1.

Pour mieux comprendre ce qu’est la balise title, il faut savoir qu’une page web doit toujours avoir une balise title. Le contenu de cette balise s’affiche à la fois dans l’onglet du navigateur et dans les résultats de recherche sur Google (les SERP). Pour le robot qui analyse votre site, il s’agit du véritable titre de votre page. Cette balise est d’ailleurs placée dans l’en-tête HTML de la page.

Mais la page peut porter un autre titre, qui sera alors codé avec la balise H1. Ce titre apparaitra dans le corps de la page. Pour l’internaute qui consulte votre site, ce titre sera plus facilement visible, car c’est lui qui va s’afficher en haut de la page. On pourrait donc parler de « titre du contenu », ou plus simplement de « titre éditorial ».

Par défaut, beaucoup de CMS reprennent le contenu de la balise H1 dans la balise title. Pourtant, ces deux éléments n’ont pas la même fonction. La balise title est notamment très importante pour le référencement naturel.

title-h1

Balise title et référencement naturel

La balise title s’adresse donc en premier lieu aux robots d’exploration des moteurs de recherche. Elle représente le contenu le plus important pour optimiser le référencement naturel de votre page, puisqu’il s’agit du titre de la page. Bien évidemment, le title ne fait pas tout… Tous les éléments de votre page vont améliorer ou diminuer le SEO global. Mais si vous ne devez travailler qu’un seul élément, c’est bien le titre contenu dans la balise title qu’il faut optimiser.

Concrètement, quand un internaute fait une recherche, les moteurs de recherche consultent leur index et font remonter les pages qui correspondent le mieux au terme recherché. Si votre title comprend le mot clé en question, votre page sera mieux placée dans les résultats de recherche que s’il ne le contient pas.

Titre de page et trafic vers votre site internet

Une balise title bien optimisée peut donc avoir de fortes conséquences sur le trafic de votre site. Mais attention, car il ne suffit pas que votre page s’affiche dans les résultats de recherche pour que les internautes visitent votre site. Il faut encore qu’ils cliquent sur le lien qui leur est proposé. Et c’est là que se joue tout l’art du référenceur… Car le contenu de la balise title est aussi l’élément le plus visible dans les résultats de recherche. Le titre est en effet affiché en plus gros caractères que le reste du SERP, et il est souligné. D’autre part, les termes correspondant aux mots clés recherchés sont surlignés en gras. Et quand un internaute consulte les résultats de recherche, il va choisir sur quel lien cliquer en fonction de l’ordre d’affichage mais aussi, en grande partie, en fonction de la qualité du titre.

Un titre de page optimisé, c’est donc un savant mélange entre :

  • un titre optimisé pour une indexation de la page correspondant aux mots clés ciblés,
  • un titre qui donne envie de cliquer dessus pour en savoir plus…

serp

Comment rédiger la balise title de votre page

Pour rédiger un titre de page optimisé SEO, il y a quelques règles de base à respecter :

  • le titre doit correspondre parfaitement au contenu de la page et être unique (chaque page doit avoir son propre title),
  • le mot-clé principal doit se trouver en début de title,
  • le titre doit être rédigé pour les humains (pas de succession de mots-clés indigeste),
  • les caractères spéciaux et les symboles sont à bannir,
  • la longueur ne devrait pas dépasser les 70 caractères pour un affichage optimal.

Avec ces éléments, vous avez les principales directives à respecter pour rédiger un titre de page optimisé pour le référencement naturel. Reste maintenant à choisir les bons mots clés !

Choix des mots clés pour le title

Pour concevoir le titre de la page, il faut avant tout se mettre dans la tête de votre cible. Il s’agit de trouver quels sont les mots clés que vont taper les internautes qui cherchent le contenu de votre page. Pour bien rédiger une balise title, il faut donc avant tout identifier sa cible et utiliser sa sémantique.

Il existe aussi des générateurs de mots clés qui analysent le contenu de votre page et vous font des propositions de mots clés. Si ces outils peuvent vous aider ponctuellement, ils peuvent aussi vous faire passer à côté des mots clés les plus pertinents. En effet, ces générateurs de mots clés se contentent d’extraire les mots clés principaux de votre page, sans apporter de réflexion sur le comportement de votre cible. A manier donc avec prudence…

Il est aussi possible de s’inspirer des mots clés choisis par les sites concurrents, lorsque ceux-ci sont visibles. Mais l’idéal, c’est de partir de votre contenu, et d’imaginer quels sont les mots clés que vont taper les internautes qui cherchent votre page. Vous dressez ainsi une liste plus ou moins longue de mots clés, sur laquelle vous allez travailler.

Choisir le mot clé principal de votre titre

Vous allez ensuite tester ces mots clés pour affiner ou enrichir votre liste. Plusieurs outils peuvent alors vous aider :

  • le générateur de mots clés de Google (qui ne sera bientôt disponible qu’aux détenteurs d’un compte Adwords),
  • Google Suggest, l’outil qui vous fait des propositions de mots clés lorsque vous commencez à taper un mot dans Google.
  • Ubbersuggest.org,
  • Semrush.com…

Le principe est toujours le même : vous rentrez un ou plusieurs mots clés, et l’outil va vous fournir une liste de suggestions. Cette étape vous permet généralement d’agrandir votre liste de mots clés, en trouvant des déclinaisons auxquelles vous n’aviez pas pensées. Par exemple, si vous aviez retenu le mot clé « optimisation title », vous n’aviez peut-être pas pensé à « optimisation balise title » ou à « optimiser title »…

Maintenant que vous avez une liste complète des mots clés qui pourraient être utilisés pour votre title, il va falloir en choisir un… Et pour cela, il va falloir les hiérarchiser. Deux éléments sont à prendre en compte : le nombre de requêtes sur ces mots-clés et la concurrence. En clair, vous cherchez à sélectionner le mot clé qui va vous apporter le plus de trafic parce qu’il est très recherché et/ou parce qu’il y a peu de concurrence sur ce mot clé.

Deux outils vous aident à comparer l’audience de vos mots clés :

  • le générateur de mots clés de Google, avec des résultats chiffrés,
  • Google Trends (autrefois Google Insights), avec des courbes comparatives non chiffrées.

Pour l’état de la concurrence, seul le générateur de mots clés de Google vous donne des informations. Cependant, comme cet outil ne sera bientôt plus disponible au plus grand nombre, il est possible d’utiliser Google Fight pour hiérarchiser deux mots clés en fonction du nombre de résultats indexés par Google (la concurrence, donc…). Avec ces deux éléments, vous allez choisir le mot clé à privilégier, en fonction de votre stratégie. Il est parfois préférable d’opter pour un mot clé moins recherché mais moins concurrentiel. Tout dépend en fait de votre contenu et de votre stratégie.

Rédiger une balise title optimisée

Voilà, vous avez choisi le mot clé à mettre en avant, il ne vous reste plus qu’à rédiger la balise title. Il faut placer le mot clé au tout début de la balise, et rédiger pour les humains. Si vous avez choisi le mot clé « optimiser balise title », vous pourrez par exemple écrire « optimiser la balise title », « optimiser une balise title » ou encore « optimiser votre balise title ». Et tant que vous n’avez pas atteint les 70 caractères recommandés, n’hésitez pas à allonger votre texte avec des mots clés associés. Vous pouvez par exemple opter pour « optimiser une balise title pour le référencement naturel ».

Vous devez-vous dire que cela représente beaucoup de travail pour pas grand-chose… Mais le jeu en vaut largement la chandelle car l’optimisation de la balise title peut réellement vous faire gagner des places dans les résultats de recherche. Et puis vous avez dressé une liste de mots clés pertinents pour votre page… Pourquoi ne pas les utiliser ? Il ne vous reste plus qu’à rédiger une meta description et à optimiser le corps de votre page…

Conclusion

Maintenant que vous avez parcouru l’article et les notions à connaître concernant la fameuse balise ‘title’, il ne vous reste plus qu’à vous mettre au travail si ce n’est pas déjà fait ! Suivez de prêt votre trafic via vos outils de statistiques, et vous verrez que ce travail d’optimisation de la balise ‘title’ portera ces fruits et vous apportera plus de trafic mais surtout un trafic ciblé.

Romain

TAGS
Articles similaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

Romain
Mâcon

Romain, Webmaster depuis plus de 15 ans. Autodidacte. Coach en référencement, réseaux sociaux et blogging. Faites vous accompagner par un conseiller personnel qui vous fournira toute l'aide nécessaire pour mener à bien votre projet Internet.

Favoris