Référencement

Une technique qui vous assure un succès immédiat

Par on 18 juillet 2016

Le titre est quelque peu racoleur mais il tient ses promesses car avec ce que je vais vous expliquer dans cet article, si vous appliquez les conseils et la technique, vous allez très vite avoir du succès.. Je ne blague pas, c’est véridique.. Bon à moins d’écrire des choses insensées et absolument inintéressantes, je ne vois pas comment vous pourriez vous planter.

J’ai décidé de vous parler de la longueur des articles car c’est une donnée importante en SEO et c’est aussi un facteur de partages sur les réseaux sociaux.

Comme on dit, ce sont toujours les cordonniers les plus mal chaussés parce que je ne respecte absolument pas cela. Lorsque j’écris, j’écris vraiment comme je le sens et surtout spontanément. Du coup je ne fais pas vraiment attention si mes articles font xxx mots. Ce qui m’importe c’est la pertinence de l’information que je souhaite retranscrire à mes visiteurs.

D’après beaucoup d’études de cas que j’ai pu lire et de tests que j’ai pu également faire, il s’avère que les articles dit ‘longs’ sont mieux perçu par Google et par conséquent, votre référencement ne peut être que meilleur.

Je vais expliquer pourquoi cela a un réel impact et finalement pourquoi cela répond à une logique.

Tout d’abord, lors de mes tests, il a fallut examiner les résultats de la première page de Google avec ce même mot clé. Force est de constater que tous les sites bien classés possèdent des articles supérieurs à 1800 mots.

Pour que cela soit plus parlant, je vous colle ici un graphique :

graph-longeur-article-SEO

Vous voyez très nettement que les articles ayant plus de 1800/1900 mots arrivent en pôle position.

Mais alors pourquoi les longs contenus fonctionnent-ils ?

Avant d’y répondre, il faut se poser les bonnes questions et avoir du bon-sens parce qu’en 2016 le référencement se base sur énormément de critères.

Google cherche de l’information pertinente à communiquer à ses utilisateurs qui tapent des requêtes bien précisent et veulent obtenir l’information qu’ils cherchaient.

Tout d’abord, de longs textes montrent à Google que vous désirez fournir des informations détaillées pour les gens qui tombent sur votre site. Que vous avez su bâtir un article riche en contenu (vous me direz, vous pourriez en mettre des tartines, la quantité ne rime pas forcément avec qualité) mais restons dans une logique de moteur de recherche.

Et ce n’est pas tout :
Un contenu avec des informations détaillées pousse les gens à le partager en règle général, d’autant plus qu’aujourd’hui, cela est ultra simple de partager un article sur les réseaux sociaux.

Si l’article plait, vous verrez que le partage se fait très naturellement de la part de vos visiteurs.

En savoir un peu plus sur l’effet de partage

L’Université du Dr Jonah Berger en Pennsylvanie a constaté que le contenu qui suscitait la crainte, augmentait de 30% la possibilité que les gens le partage.

Comme vous vous en doutiez, il est vraiment difficile de déclencher un sentiment de crainte avec un article de 350 mots.

Cependant les contenus détaillés en profondeur fonctionnent parfaitement bien.

J’écris tout cela, mais encore une fois, mon article est loin d’avoir 1800 mots 🙂 !

Faites ce que je dis mais pas ce que je fais…

Enfin vous l’aurez compris, lorsque vous vous lancez dans la rédaction d’un article pour votre blog, réfléchissez en amont à votre sujet mais pas seulement, réfléchissez à ce que vous allez dire, aux exemples que vous pourriez apporter, aux infographies que vous pourriez ajouter pour alimenter votre contenu, faites quelques recherche sur le sujet si vous voulez vous documenter et y apporter des arguments forts qui susciteront l’intérêt de votre audience..

Ce que je vous conseille principalement de faire, c’est de ne pas publier des articles comme une machine en rédigeant le plus possible pour dire d’avoir des articles sur votre site. Prenez la chose à l’envers et pensez utilisateurs et moteurs de recherche. Dites-vous qu’un sujet bien détaillé, long mais intéressant, aura toujours plus d’impact qu’un article que vous aurez pondu en 15 minutes.

Evaluer tout cela et dîtes-vous qu’il est mieux de prendre 1h à 2h pour écrire quelque chose qui non seulement vous permettra d’avoir un retour SEO mais aussi de nombreux partages de vos visiteurs qui auront aimé comment vous avez abordé le sujet.

 

TAGS
Articles similaires
2 Commentaire(s)
  1. Avatar
    Répondre

    Regis

    22 juillet 2016

    Article intéressant 🙂 De plus, le temps passé à lire un article de 2000 mots est forcément bien plus long qu’un article de 350 mots.

    On sait maintenant que le temps passé sur une page joue en terme d’intérêt pour Google (si on a Google Analytics, c’est mieux ^^)

    Il est donc vital de nos jours d’avoir des articles longs et intéressants !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Romain
Mâcon

Romain, Webmaster depuis plus de 15 ans. Autodidacte. Coach en référencement, réseaux sociaux et blogging. Faites vous accompagner par un conseiller personnel qui vous fournira toute l'aide nécessaire pour mener à bien votre projet Internet.

Favoris